Et vous,
comment voyez vous
la justice ?

idées reçues

Quatre vidéos pour dire qui je suis et qui je ne suis pas !

L’ENM serait une école recroquevillée sur elle, une école qui forme des avocats, des juges et des procureurs – des gens qui font du droit – , une école qui recrute exclusivement de jeunes étudiants en droit, une école où rien n’est fait pour faciliter la compréhension de la Justice par le citoyen.

voir toutes les idées reçues

représentations de la Justice

Idées reçues

Des magistrats formés dans leur tour d’ivoire ?

En savoir plus

Caricature

« La caricature est un témoin de la démocratie »

Tignous

En savoir plus

Fiction

La vérité est-elle aussi noire ?

En savoir plus

L'école nationale de la magistrature

Si la légitimité du magistrat prend ses racines dans la Constitution qui fait de l’autorité judiciaire "la gardienne de la liberté individuelle", cette légitimité repose également sur sa compétence, c’est-à-dire la formation judiciaire qu’il reçoit tout au long de la vie professionnelle.

Olivier Leurent, directeur de l’ENM

26 000

personnes formées en 2018

13 712

élèves ou magistrats français et étrangers formés en 2018

11 877

juges consulaires, conseillers prud’hommes, magistrats exerçant à titre temporaire, conciliateurs de justice et délégués du procureur formés en 2018

L'École nationale de la magistrature (ENM) est l’unique établissement en France qui forme les futurs magistrats du siège (les juges) et du parquet (les procureurs), les magistrats en exercice ainsi que des magistrats étrangers. L’ENM assure aussi la formation des juges consulaires, des magistrats exerçant à titre temporaire, des conseillers prud’hommes, des assesseurs des pôles sociaux dans les tribunaux de grande instance, des conciliateurs de justice et des délégués du procureur. Près de 26 000 personnes bénéficient ainsi d’une action de formation de l’ENM au cours d’une année.